Gagnez de l’argent en vendant vos vêtements !

La rentrée approche et avec elle, vos poches se vident. Tout d’abord, les vacances vous ont coûté un bras et les besoins de septembre terminent le travail. Heureusement, des solutions existent toujours pour récolter quelques euros, et parfois quelques centaines d’euros ! L’une d’elle consiste à revendre vos vêtements.

Pourquoi revendre vos vêtements ?

Les vêtements sont typiquement les objets dont on se plaint toujours de ne pas en avoir assez alors qu’ils prennent déjà de la place dans trois meubles. Cela est normal puisqu’une grande partie d’entre eux ne sont jamais mis.
Les raisons se multiplient :

  • Un modification de votre physique (régime, prise de poids, croissance…)
  • Des goûts qui changent
  • Un nouveau travail (plus de costumes, interdiction des vêtements courts…)
  • Une détérioration des vêtements (couleur qui pâlit, trou dans la manche…)

Pour les vêtements usés, à moins de faire des brocantes, votre seule alternative est de les donner à une association. En effet, mieux vaut qu’une personne dans le besoin porte un habit un peu abîmé plutôt que de le jeter à la poubelle.
Pour les autres, revendez-les ! Vous gagnerez de l’argent et ferez de la place dans votre logement.

À qui revendre vos vêtements ?

L’unique solution consistait avant de mettre des annonces sur les plateformes de vente entre particuliers. Elles sont nombreuses : Ebay, Price Minister, Le Bon Coin… La demande reste élevée dessus, mais y vendre prend du temps. Vous devez gérer la création des annonces (prise de photos, des dimensions, écriture d’un texte précisément exactement l’état sous peine d’avoir des acheteurs mécontents), la réponse aux acheteurs qui ne manquent pas de poser toutes les questions possibles, l’envoi du colis, la gestion de la réclamation s’il y en a une… De plus, l’offre étant concurrentielle, vous n’y vendez plus à des tarifs aussi élevés qu’au début des années 2000, tandis que les sites ont considérablement augmenté les commissions prises sur chaque transaction (sauf le Bon Coin qui reste gratuit). En bref, ces plateformes sont devenues pour les produits pas chers comme les vêtements plus compliqués que profitables.

Dorénavant, des alternatives existent. C’est le cas de la friperie en ligne. Une friperie vend à ses clients des vêtements d’occasion qu’elle rachète auprès de particuliers. Ces boutiques demandent donc constamment de nouveaux produits pour garnir leurs rayons. Si les sommes qu’elles vous donnent restent basses, elles ont le mérite d’être payées rapidement et sans frais.

De plus, échanger avec un professionnel n’est pas du tout la même chose que de dialoguer avec des particuliers sur le Bon Coin, qui négocient de quelques euros un produit pourtant proposé à un tarif ridicule. Des sites ont même mis en place des tables de prix qui vous permettent de savoir précisément la valeur de rachat de votre garde-robe. C’est le cas de la partie « Vendez vos vêtements » de Once Again. Il n’y a donc pas de mauvaise surprise avec la réception d’un virement faible alors que vous pensiez gagner beaucoup d’argent.

Avec l’argent récolté et la place libérée dans vos placards, vous pouvez racheter de nouveaux vêtements que vous mettrez plus souvent.