La pompe submersible de relevage

Une pompe submersible, comme son nom l’indique, est capable de fonctionner sous l’eau. C’est l’un des types de pompe les plus polyvalents sur le marché, couvrant une large gamme d’applications.

En raison de la variété de pompes disponibles, il est important de comprendre les différences entre elles et les caractéristiques à vérifier avant de passer à l’achat.

Dans cet article, nous répondons à plusieurs questions concernant les pompes, telles que :

  • Qu’est-ce qu’une pompe submersible ?
  • Comment fonctionne une pompe submersible ?
  • Une pompe submersible pour quelle utilisation ?
  • Les pompes submersibles peuvent-elles fonctionner en continu ?
  • Les différents types de pompes submersibles

Qu’est-ce qu’une pompe submersible ?

Une pompe submersible, également connue sous le nom de pompe de puisard ou pompe de relevage, est un type de pompe centrifuge (munie d’une turbine) actionnable même en étant complètement immergée sous l’eau. Hermétiquement scellés pour s’assurer de la bonne protection des composants électriques internes, cette pompe est alimentée hydrauliquement ou pneumatiquement. Elle peut accueillir différents types d’hélices, dont le rôle est de s’attaquer aux liquides et aux solides de taille et de viscosité différentes.

Comment fonctionne une pompe submersible ?

Fonctionnement d'une pompe de relevage

Comme mentionnée ci-dessus, un scellage hermétique de la pompe submersible assure une protection contre l’eau de tout le matériel électrique interne. À utiliser principalement dans les situations de pompage d’eau non désirée (inondation par exemple), elle fonctionne à l’aide d’un interrupteur à flotteur pour détecter quand l’eau atteint un certain niveau. Lorsque ce niveau est atteint, la position, généralement horizontale, de l’interrupteur à flotteur déclenchera la mise en route de la pompe. Cela a pour effet d’aspirer l’eau par le dessous de la pompe, avant son éjection par le tuyau de refoulement.

  • l’interrupteur à flotteur détecte la présence d’eau
  • à partir d’un niveau déterminé, l’interrupteur à flotteur actionne le moteur de la pompe
  • les rotors aspirent l’eau dans la pompe
  • avant d’être refoulée hors de la pompe et à l’extérieur de la maison

Une pompe submersible pour quelle utilisation ?

Les pompes submersibles sont utilisables dans un grand nombre d’applications, aussi diverses que variées. C’est l’une des raisons principales pour laquelle elle donne cette impression de complexité au premier abord. Ceci étant dit, pour la personne lambda, une pompe submersible sera principalement utilisée dans l’une des trois applications suivantes :

Irrigation

De l’arrosage efficace du jardin au nettoyage complet de réserves d’eau ou d’aquariums, la pompe submersible est un élément clé d’un jardin ou d’un lopin de terre sain et soigneusement irrigué. En effet, ces pompes sont souvent mises en œuvre dans des systèmes de récupération d’eau de pluie. Ceci rend les propriétaires beaucoup moins dépendant du réseau principal et leur permet d’économiser de l’argent sur le long terme.

Pompage des puits et forages

La pompe submersible est idéale pour pomper l’eau des puits et des forages. Efficace pour pomper l’eau située à de grandes profondeurs, la conception d’une pompe submersible lui permet de s’insérer dans des espaces très restreints et de refouler l’eau sans nécessiter une grosse puissance.

Drainage des inondations

Une pompe submersible fournit toute sa mesure pour drainer l’eau des inondations, provenant de crues ou de pluies intempestives. Souvent situés dans des sous-sols ou des zones subissant des inondations fréquentes, le fonctionnement automatique des pompes submersibles permet de refouler l’eau sans présence humaine.

L’industrie pétrolière

Probablement pas la raison principale pour laquelle vous parcourez ce guide, mais il faut savoir qu’une pompe submersible est un outil clé dans le processus de pompage d’hydrocarbure depuis le sous-sol jusqu’aux raffineries.

Les pompes submersibles peuvent-elles fonctionner en continu ?

Oui, on peut laisser tourner une pompe submersible en continu aussi longtemps qu’on le désire, du moment que la source d’eau ne tarit pas. Sinon, risque de griller le moteur si la pompe fonctionne à sec. C’est aussi pour cette raison que les interrupteurs à flotteur équipent la grande majorité de ces pompes.

Les différents types de pompes submersibles

Comme mentionné au début de cet article, il existe de nombreux types de pompes submersibles. Les plus courants sont :

  • Les pompes vide cave
  • Les pompes eaux usées/eaux chargées

En fin de compte, la seule différence entre les deux est le type d’eau ou de déchets qu’elles peuvent traiter.

Pompes vide cave

L’utilisation la plus courante pour ce type de pompe est le drainage. Les fabricants tels que Grundfos et KSB produisent ce genre de pompes, utilisables à des fins différentes. Le plus souvent, leur utilisation se résumera à refouler l’excès d’eau des caves ou des sous-sols qui sujets aux inondations.

Pompes eaux usées/eaux chargées

Lorsque le besoin de pompage des eaux usées/eaux chargées se fait sentir, il est nécessaire de mettre en œuvre des pompes plus costaud que les pompes vide cave, notamment pour pouvoir traiter les particules solides sans altérer la pompe. Ce sera le cas pour les fosses toutes eaux ou bien pour le traitement des eaux usées des procédés industriels.

À lire aussi : À quoi sert un filtre à charbon actif